De moi à vous

L’humour parfois c’est pas drôle

FUMER FAIT TOUSSER est une déconnade entre copains en ce moment à l’affiche, ravis de participer à un film de Quentin DUPIEUX, d’enfiler des combinaisons en latex ridicules et les perruques qui vont avec, de combattre des tortues géantes et de voir le sang gicler avec les organes, un film où les robots bafouillent et sont nuls en maths, un film qui démystifie les super héros (très bonne idée par ailleurs) où les répliques sont tellement creuses qu’on se demande pourquoi on a payé 7 euros.

Qu’on ne se méprenne pas j’adore l’absurde, j’adore que le cinéma me fasse perdre mes repères, m’embarque dans du non-sens et même du NONFILM (titre d’un précédent film de DUPIEUX) mais là, non, je n’ai pas compris ou plutôt ce que j’ai regretté c’est que ne soient pas filmées les coulisses du film, le making-of dont on pressent qu’il était drôle, délirant, déjanté.

Un peu comme si on nous donnait à voir quelque chose en nous disant : on s’est bien marrés en le faisant. Ben oui, justement nous, c’est ce qu’on aurait aimé voir. Parce que faire un film avec DUPIEUX il parait que ça aimante le gotha des stars françaises, d’accord, mais le public ? Voilà encore un fim de l’ENTRE-SOI !

%d blogueurs aiment cette page :