De moi à vous

Marions nous !

Si on se mariait ? ou remariait ? ou reremariait ou plus encore…. ?

J’ai en ce moment plusieurs amis( es) qui se marient et j’adore ! ça me fait même baver d’envie… 🙂 en plus de me donner l’occasion de mettre une jolie robe !
Alors nous,là, du blog, on se marierait ou plutôt on se remarierait une Xème fois ( et je sais que certaines en sont à leur Xème mariage )?


On se marierait avec nos enfants comme témoins, notre meilleure amie qui trouverait là l’occasion de s’acheter une énième robe, qui pousserait même la chansonnette, nos parents, nos petits enfants, nos filles ou nos belles filles enceintes jusqu’au cou.

Ce serait comme un joyeux brouhaha, on dirait « oui » et on reverrait passer les autres « oui » qu’on a dit avant, dans nos autres vies ; tout le monde se marrerait de nous voir en robe blanche qui ne serait plus symbolique de rien du tout. On écouterait sagement le discours du maire ou de l’adjoint. On se tiendrait au bras de notre nouveau mari pour entrer à la mairie, on ne pourrait pas s’empêcher de faire un petit discours au restaurant ; il y aurait peut être même nos ex comme dans les films de Lelouch.

On louerait une décapotable ou on l’aurait achetée juste avant, on partirait en catimini le soir pour notre nuit de noces et on ferait l’amour non plus comme des amants mais beaucoup plus sérieusement comme un mari et sa femme.
D’ailleurs on ne pourrait plus dire :  » mon compagnon, mon ami, mon concubin…  » et ce mon  » mari  » sonnerait délicieusement désuet dans notre bouche, on se gargariserait de ce mot si longtemps remisé aux oubliettes. On s’arrangerait pour tout attraper de la main gauche pour que tout le monde voit la jolie bague. On prierait pour que le genou tienne la danse, que le coeur ne s’emballe pas trop ; on picolerait en oubliant le cholestérol et le reste.
On aurait foutu la paix à tout le monde avec la liste de cadeaux, vu qu’on a tout et un mariage où les invités n’ont rien à débourser c’est quand même plus sympa, on a beau dire ; on partirait en voyage de noces.

Ce serait pas une jolie idée ?

( Texte extrait de mon livre  » Voyage en Ménopausamie, chroniques de la cinquantaine débridée « , bientôt à nouveau à disposition dans sa version numérique )

Photo : Sophie Calle

7 commentaires

  • Sophie

    Quelle jolie idée que le mariage en cette époque où tout part en vrille. Une forme de stabilité, une union officialisée. Je déteste les PACS ( dont personne ne connait d’ailleurs la signification exacte de l’acronyme ) . Un beau mariage avec nos enfants et nos petits enfants comme vous le dites, à notre âge, c’est ce que j’ai vêcu il y a deux ans, c’est un merveilleux cadeau de la vie ! Bonne idée que de mettre votre livre en ligne; je l’ai en papier mais vous nous direz car j’ai des amies qui n’attendent que ça . Bonne soirée !

    • Dominique

      Oui le mariage… ! 🙂 Bonne journée Sophie et merci de toujours avoir un petit mot ! je vous tiens au courant pour la version numérique

  • catherinesentimots

    J’adore être mariée, dire mon mari, montrer ma jolie bague (bon un peu usée maintenant)avoir eu mes enfants près de moi pour ce beau jour, le surprendre encore tous les jours, rire avec lui, terminer ses phrases, préparer sa valise (et oui) l’aider à choisir ses tenues, lui demander son avis sur les miennes, savoir son soutien inconditionnel, même si je me trompe, et tous nos petits secrets que je n’écrirai pas ici…. OUI mariez vous, marions nous, mais surtout aimons nous !

    • Dominique

      Comme c’est mignon ces petites attentions de part et d’autre, ça me fait terriblement envie le mariage, même si par là je fais fuir les messieurs. Pas grave, c’est que ce n’était pas les bons; j’ai tout de même été mariée deux fois et avec grand bonheur et comme vous , j’adorerais dire  » mon mari  » . Je crois que ça représente une forme de sécurité même fantasmée puisque j’ai vêcu des divorces, néanmoins c’est toujours là ce désir et peut être encore davantage à mon âge. Merci Catherine pour votre joli commentaire qui ravive tout ça !

    • Elisabeth

      Quel belle déclaration au mariage ! Comme tu le sais, je ne suis (hélas !) pas concernée, mais si je l’étais, l’idée de remariage, avec la même personne, plusieurs fois, pour re-prononcer des vœux, c’est une idée à laquelle j’adhère complètement. A un an de ta séance de dédicace de ton livre, c’est une bonne idée que la version numérique. A mon retour, je te proposerai un article, que je n’ai pas pu publier l’an dernier, quand je suis venue à Avignon. Je t’en parlerai. En attendant, je crois savoir que ce sont les vacances de la Toussaint… Donc, passe de bonnes vacances, Dominique ! Je t’embrasse !

      • Dominique

        Hello Elisabeth, ce n’était pas tant l’idée du remariage qui me charme, non à vrai dire, je ne suis pas nostalgique de ce qui a été, mais l’idée du mariage tout court. Mais bon… merci, les vacances se passent bien. Oui, je suis curieuse de voir cet article dont tu parles, on en parle fin de semaine, à mon retour ? des bises

        • Elisabeth

          Mariage, re-mariages, tu es mieux placée que moi pour en parler, mais l’idée reste une idée plaisante. Bonnes vacances à Prague. Je ne rentrerai que début novembre. Je t’appellerai de Fréjus. Bisou.

Exprimez-vous !

%d blogueurs aiment cette page :