De moi à vous

Sérieux ?!!

Oups, avec cet article, je ne vais pas me faire des amis, perdre certainement quelques lecteurs et lectrices, et bien tant pis !


Je n’ai plus de temps à perdre avec les gens qui se prennent trop au sérieux. Ceux qui alourdissent l’atmosphère par des remarques glaçantes, ceux qui sont incapables de rire d’eux-mêmes, ceux qui se morfondent et se complaisent à énumérer leurs difficultés de vie, ceux qui toujours quand on est en joie vont avoir le mot qui tue, vont pointer du doigt la difficulté qu’on ignorait ou qu’on préférait ignorer, ceux qui toujours renvoient à la raison, les calculateurs, ceux qui sont dans le désir absolu de contrôle, ceux qui ressassent les moments difficiles, s’en font une couverture, ceux qui toujours ont un avis sur tout y compris ce qu’ils connaissent mal ou peu, ceux qui divisent la vie entre « positif  » et « négatif « ,  » noir  » et  » blanc  » , ceux qui trichent, mentent , sont de mauvaise foi, ceux qui jamais ne se remettent en cause, ceux qui sont incapables de prendre en compte le désir de l’autre, ceux qui sont dans le  » qui m’aime me suit « , ceux qui sont conservateurs, les nihilistes, les pressés, les toujours débordés, les quisedonnentdesairs, les manipulateurs, ceux qui sont incapables de s’excuser, de reconnaitre qu’ils ont été cons, ceux qui sont bourrés de certitudes, dédaigneux, prétentieux, ceux qui sont culpabilisants, qui accusent le monde entier de leurs situations sans jamais se regarder le nombril ou à l’inverse ceux qui sont préoccupés par leur nombril uniquement, ceux qui sont vulgaires, impolis, sans aucune humanité dans leur rapport aux autres, les rancuniers, les « moije « , ceux qui collent des étiquettes sur tout le monde, avancent sans se retourner, n’admettent pas les faiblesses, se moquent des failles, sont incapables d’indulgence, sont dans le mépris, la haine, le jugement, la jalousie…


Voilà, et j’en oublie sûrement, mais ça va me revenir…:)

32 commentaires

    • Dominique

      Je ne sais pas si c’est juste, mais c’est ce que je ressens profondément et à en croire le nombre de commentaires et de vues, je ne suis pas la seule 🙂

  • sophiecour

    . Seuls l’âge il me semble et une maturité dans les rapports aux autres permettent de faire le tri en sus d’un travail sur soi évidemment , sans quoi on se trimballe ad vitam des casseroles qui nous rendent aveugles dans les comportements destructeurs que peuvent avoir certains.

    • Dominique

      Oui tout juste l’âge et un travail sur soi … et puis la vie tout simplement qui nous a appris deux trois trucs… mais bon, je ne donne pas de leçons, je dis juste ce que je ressens… belle journée Sophie ( je suis ravie que Dubois ait eu le prix Goncourt )

  • Aurélia Wlk

    La passion , l engagement , la révolte, le coup « de gueule  » sont des authentiques réflexions …. Donc de la littérature …. Et bon dieu que ça fait du bien des lignes pas  » gnan gnan  » qui s éloignent du moule à tarte !! Une bouffée d oxygène tes mots comme d habitude , ça remet l église au milieu du village ou les pendules a l heure dans ces temps où personnellement je suis à deux doigts de fermer ma page Facebook tellement la plupart des « actualités  » des autres me sont un enfer d insipidité ou de réflexions purement nombrilistes et stériles … … Je ne me prétends pas mieux que les autres mais au moins j ai l impression de tendre des perches histoire de décoller destination réflexion ….. Bon elles restent souvent dans le vide …. Je me sens mieux entre mes livres et mes chats mais faut pas s isoler non plus 😉… Cqfd: vive ton blog .

    • Dominique

      Oui tendre des perches, je crois que c’est ce qui m’a fait comprendre ce dans quoi certains ou certaines étaient. On tend des perches et jamais il n’y a un truc qui mord au bout ( ce sont des perches à la ligne ) ,et puis un jour on comprend, un jour on se lasse, on jour on se réveille heureux et allégé . … ps : bizzzzzzzz

  • Sapiens

    Oups, ça fait beaucoup de monde. Par chance je n’en connais aucun ou aucune dans mon entourage immédiat……….
    A moins que l’on soit de ceux là de temps en temps ou à tour de rôle.
    Ça décape!!!

    • Lili

      Ce billet ne m’a pas fait fuir… Bien au contraire !! Il me reste encore un peu de chemin avant d’en arriver là.. Il faut que je me dépêche !!

    • Dominique

      on peut l’être de temps en temps en effet, mais rapidement corriger, ou accepter qu’on nous fasse la remarque et changer vite fait d’attitude. Parce que j’ai pris conscience de … , je n’ai pas, et n’ai plus ou veille à ne plus avoir des hommes ou des femmes qui ont un de ces fonctionnements qui entachent toute la relation. Ce ne sont que des relations qui font du mal, il faut avoir conscience de ça, et surtout un peu confiance en soi pour se protéger des autres ( hélas )

  • Marie-Denise Fagnan

    Ouhhhh !!! Comme c’est jouissif à lire ce flot libérateur….Je souris et me joins à vous . Santé !

  • Antoine

    Madame a du tempérament ! Et ça me plait ! Voilà un blog qui n’est pas béniouioui 🙂 Vous avez raison Dominique, nous n’avons plus de temps à perdre avec ces mauvaises ondes ….

  • sylvie

    haha… billet bien tourné et qui a le mérite d’être clair, nous sommes nombreux dans ce cas ! Bravo pour cette mise au point, plus de temps à perdre en effet !

    • Elisabeth

      Belle liste ! Tu pourras faire un 2e opus, quand d’autres qualificatifs te reviendront ! Ça en fait, des comportements dont il faut se défaire… Mais c’est la nature humaine, repoussante parfois, mais tellement fascinante. Sans nous fermer, sachons nous préserver. Je trinque « alla bella vita », ma chère Dominique ! Bisou 😘

      • Dominique

        Tu as tellement raison Elisabeth, c’est la nature humaine, toujours fascinante y compris dans ses côtés sombres . Un deuxième opus non, je ne pense pas car j’ai fait le tour ce que j’ai beaucoup de mal à vivre, comme tout un chacun probablement.  » Nous préserver », oui, c’est le mot, nous protéger ou côtoyer mais en toute conscience. Des bises 🙂

Exprimez-vous !

%d blogueurs aiment cette page :