Colifichets et mode

Un novembre couleur d’orange

Voilà il est là ce mois détesté par tant de personnes, on entre dans l’automne et l’hiver déjà se fait sentir, bouscule les feuilles qui tombent et le givre a commencé son travail d’orfèvre.

J’aime Novembre, j’aime tous les mois d’ailleurs, comme j’aime tous les temps qu’il fait, comme j’aime tous les matins qui se présentent et me réjouit de les cueillir.

J’entame donc un nouvel aspect de ce blog plus axé sur les vêtements, enfin telle était mon idée de départ et puis je me suis rendue compte que j’en étais incapable, pas assez superficielle sûrement pour m’attacher autant à l’apparence au point d’en faire un sujet, des sujets

Donc j’ai cherché le point intermédiaire, entre mode, fringues comme on voudra et peut être une réflexion un peu plus sensible, poétique, littéraire, philosophique comme on voudra, sur le monde, l’art, comme vous avez coutume de le lire ici.

Et il m’est venu ce vers d’Eluard que vous connaissez  » La terre est bleue comme une orange » que m’inspire ce manteau couleur clémentine qui réchauffe toutes les tenues et donne bonne mine. ( American Vintage de l’an passé)

Je vous livre la suite… à bientôt ! Dominique

La terre est bleue comme une orange
Jamais une erreur les mots ne mentent pas

Ils ne vous donnent plus à chanter
Au tour des baisers de s’entendre
Les fous et les amours
Elle sa bouche d’alliance
Tous les secrets tous les sourires
Et quels vêtements d’indulgence
À la croire toute nue.

Tu as toutes les joies solaires
Tout le soleil sur la terre
Sur les chemins de ta beauté.

Les yeux et le regard : miroirs de l’âme

%d blogueurs aiment cette page :